samedi 4 novembre 2017

Publication : Le Guide du Naturel



4ème de couverture

Ce livre contient la traduction de deux textes « canoniques » (tib. gzhung) d’une approche particulière, que l’on pourrait appeler « post-tantrique ». Il s’agit d’un texte-racine attribué au roi Indrabhūti du pays légendaire d’Oḍḍiyāna commenté par sa sœur Lakṣmīṅkārā. Ces deux figures de la tradition des « mahāsiddha » sont très connues dans le bouddhisme vajrayāna et comptent parmi ses fondateurs principaux. La tradition leur attribue également des écrits proprement tantriques (mahāyoga). Mais selon La Démonstration du Naturel (Sahajasiddhi) et son commentaire, les méthodes proposées par les tantras ne peuvent pas conduire au Naturel (Sahaja), qui n’est autre que l’Éveil. Indrabhūti et Lakṣmīṅkārā vous diront tout sur cette approche, que Gampopa classait dans la « voie de la connaissance », différente des voies du renoncement et de la transmutation (tantras). Le commentaire de Lakṣmīṅkārā montre comment ces instructions du Naturel ont été transmise à des individus de toutes les couches de la population d’Oḍḍiyāna et comment ceux-ci ont les ont intégrées souvent en continuant leurs activités précédentes et même leur religion d’origine.

Voir le site "Éditions Yogi Ling" pour les détails pratiques.

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire

LinkWithin

Related Posts Plugin for WordPress, Blogger...