mercredi 2 mai 2012

A toutes fins utiles




Sherab Zangpo va publier en anglais un texte de Ju Mipham ("le grand" 1846–1912), intitulé "Le vase d'excellence qui exauce tous les désirs : petit manuel de mantras à toutes fins utiles" (The Excellent Wish-Fulfilling Treasure Vase: A Little Book of Mantras for All Kinds of Jobs T. las sna tshogs pa'i be'u bum dgos 'dod kun 'byung gter gyi bum pa bzang po). Sur son blog, il donne la recette pour "magnétiser"/attirer les belles femmes, extraite du livre de Ju Mipham. Il suffit de confectionner des pilules avec des graines de moutarde et du sperme (dosages non spécifiés), et de réciter cent fois le mantra OM SRINBU GUL GUL YEM YEM LHAMO NYENTIMA SVĀHĀ. Avaler ensuite les pilules ainsi confectionnées et dûment consacrées, dont l'effet ne tardera pas de se produire. Si on souhaite, le mantra peut aussi être récité à l'envers. Pour faire repartir les femmes quand elles deviennent trop encombrantes ?

Pour les plus ambitieux, utiliser le mantra OM BHADRA BATI BIDARAKE SVĀHĀ qui a pour effet d'attirer les belles femmes des puissants. Ju Mipham nous assure, la vérité si je mens, que cette recette vient du Maṇibhadra sadhāna (yakṣa sadhāna). Ce texte-ci peut-être ? Maṇibhadra était d'ailleurs un général de yakṣa (au même titre que Vajrapāni), qui avait fait serment devant le Bouddha d'aider matériellement tout moine, nonne, ou laïc qui réciterait son incantation (S. dhārani T. 'phags pa nor bu bzang po'i gzungs) trois fois par jour.

Un manuel pratique, à ranger entre votre encyclopédie médicale et votre guide de bricolage.

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire

LinkWithin

Related Posts Plugin for WordPress, Blogger...